• Publié le 17/06/2021
    Le règlement 2021/882 de la Commission du 1er Juin 2021 a été publié, autorisant ainsi l'utilisation de mise sur le marché de la forme larvaire du Tenebrio molitor, également appelé vers de farine.

    Le règlement 2021/882 de la commission du 1er Juin 2021 a été publié suite à l’avis positif du 13 Janvier 2021 de l’Autorité Européenne de sécurité des aliments (EFSA) concernant la mise sur le marché du ténébrion jaune séché (forme larvaire du Tenebrio molitor) également appelé « ver de farine », sous forme entière ou en poudre, à destination de la consommation humaine. L'utilisation de vers de farine jaunes séchés en tant que nouvel aliment  devient donc possible « comme insecte séché entier sous forme de collation ou comme ingrédient d'un certain nombre de produits alimentaires, sous forme de poudre dans des produits protéiques, biscuits ou produits à base de pâtes ».

     

    Une « source alimentaire saine et très nutritive »

    Selon les entreprises du secteur, les produits à base d'insectes (très riches en protéines, minéraux, vitamines, fibres, mais aussi acides gras sains, oméga 6 et 3) peuvent aider à prévenir les carences en nutriments. L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) les qualifie de « source alimentaire saine et très nutritive ». Ils peuvent constituer « une source de protéines de substitution pour soutenir la transition vers un système alimentaire plus durable », car l'élevage d'insectes a une empreinte écologique limitée par rapport aux autres sources de protéines, explique la Commission.

     

    La réglementation Novel Food

    Le règlement 2015/2283, a abrogé le règlement 258/97 mais maintenu la définition d’un nouvel aliment et notamment qu’il s’agit de : « toute denrée alimentaire dont la consommation humaine était négligeable au sein de l’Union avant le 15 Mai 1997 ». En revanche ce règlement a introduit la notion d’« aliment traditionnel en provenance de pays tiers », catégorie à laquelle appartiennent certains insectes. Si, pour cette catégorie, la procédure peut être plus rapide, elle n’en fait pas moins l’objet d’une demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) évaluée par l’EFSA. En cas d’avis favorable, un règlement d’exécution est pris précisant les spécifications, conditions d’utilisation et d’étiquetage du nouvel aliment. La liste positive en annexe du règlement d’exécution (UE) 2017/2470 est modifiée en conséquence.

    Dans le cadre de Tenebrio molitor, les insectes peuvent être incorporés à 100% s’ils sont entiers et visibles pour le consommateur, à 10% maximum s’ils sont incorporés sous forme de poudre, non visible pour le consommateur. Ces dosages ont été définis selon les études qui ont été menées par le demandeur (SAS EAP Group, Agronutris) et, conformément au règlement (UE) 2015/2283, les données restent la propriété exclusive de l’entreprise et sont protégées jusqu’en juin 2026.

    Actuellement onze autres demandes de mise sur le marché pour des insectes ont été soumises à l’Union européenne. L’EFSA étudie notamment le cas des grillons et des sauterelles, dont l’autorisation pourrait arriver dans les prochains mois.

    Les vers de farine jaunes séchés, ces ingrédients Novel Food fraîchement autorisés dans nos assiettes sont déjà référencés dans BAIA. #ver de farine entier, #ver de farine en poudre.

     

     

© www.adrianor.com | contact | mentions légales | conditions générales de vente | V.001